• Formation éligible au CPF
  • Code CPF : 242 992

Pré-requis

  • Niveau BAC exigé ;
  • Être titulaire de l’unité de l’une des attestations de formation relative
    au secourisme suivante : PSC1 – AFPS – PSE 1 – PSE 2 – AFGSU de
    niveau 1 ou de niveau 2 – SST, en cours de validité
  • Produire un certificat médical de non contre-indication de la pratique
    des « activités du cyclisme » datant de moins d’un an à la date
    d’entrée en formation
  • Avoir satisfait au test technique (un parcours technique et un
    parcours «endurance » sur route) et aux tests de sélection (test écrit, entretien de motivation)

Objectifs

  • Cette formation vise à faire acquérir les compétences nécessaires pour obtenir le BP JEPS et exercer le métier d’«Animateur(trice) cyclisme », permettant d’encadrer et d’initier à la pratique de ces activités, dans la limite du cadre réglementaire

Métier visé

Le BP JEPS AC permet d’encadrer contre rémunération les activités suivantes :

  • Randonnée à vélo sur route ou chemins, notamment Vélos à
    Assistance Électrique (VAE)
  • Randonnées VTT sur circuits de niveau vert (très facile) ou bleu
    (facile)
  • Séjours touristiques à vélo
  • Encadrement en Accueil Collectif de Mineurs
  • Apprentissage du vélo, notamment en milieu scolaire (dans le cadre
    du programme national “Savoir Rouler à Vélo” mis en place par le Ministère Chargé des Sports)

Descriptif métier

  • Cette formation vise à préparer le diplôme d’État du Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport (niveau IV – niveau BAC) en spécialité « Éducateur Sportif » mention « Activités du Cyclisme (AC) ».

    Le BP JEPS AC permet d’encadrer contre rémunération les activités suivantes :

    • Randonnée à vélo sur route ou chemins, notamment Vélos à Assistance Électrique (VAE),
    • Randonnées VTT sur circuits de niveau vert (très facile) ou bleu (facile),
    • Séjours touristiques à vélo,
    • Encadrement en Accueil Collectif de Mineurs,
    • Apprentissage du vélo, notamment en milieu scolaire (dans le cadre du programme national “Savoir Rouler à Vélo” mis en place par le Ministère des Sports).

    Ces activités plurielles concernent un public extrêmement large qui va du jeune enfant jusqu’aux seniors, des personnes à mobilité réduite à celles souffrant de déficiences sensorielles ou mentales.

Compétences

  • ENSEIGNER Les différentes pratiques

  • ORGANISER et encadrer en toute sécurité
  • VALORISER Les espaces de pratique
  • SENSIBILISER Au développement durable

Contenu

  • UC 1- Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure
  • UC 2- Mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure
  • UC3-Concevoir une séance, un cycle d’animation ou d’apprentissage dans le champ de la mention des activités du cyclisme

  • UC4- Mobiliser les techniques de la mention des activités du cyclisme pour mettre en œuvre une séance, un cycle d’animation ou
    d’apprentissage

Débouchés

  • Au sein de l’école de VTT ou de BMX ou de Route des clubs associatifs affiliés ou non à la FFC ou FFCT
  • En qualité d’accompagnateur (village vacances, structure touristique, tour opérator, séminaire d’entreprise…)
  • Dans des structures commerciales à caractère ludique
  • En tant que Moniteur de vélo pour des cours particuliers (enfants et
    adultes) ou en groupe (école primaire, centre social…)
  • En lien avec un magasin de vélo ou un loueur

Méthodes et moyens pédagogiques

  • La formation est animée par des experts. Ils disposent d’une longue expérience de la formation professionnelle et sont, pour l’essentiel, des praticiens experts dans leur domaine et choisis pour leur expérience concrète, vécue et enrichie au contact des réalités quotidiennes du milieu professionnel.

    Leur pédagogie est axée sur :

    • La transmission d’une culture professionnelle (culture/métier) ;
    • La pratique de méthodes pédagogiques actives centrées sur le développement du professionnalisme et de l’autonomie (alternance d’exposés et d’exercices, études de cas, utilisation des techniques audiovisuelles, mises en situation professionnelle) ;

    Nos salles sont équipées de vidéoprojecteur et écran, tableau blanc, accès internet.

Méthode d'évaluation

  • Un sac à dos comprenant : Une trousse de premiers secours; une
    trousse mécanique (1 paire de démonte-pneu, un multi-outils, clés allen, dérive-chaîne, pompe, 2 chambres à air…); une couverture de survie ; un téléphone ; une fiche individuelle mentionnant les informations suivantes : nom, prénom, téléphone de contact en cas d’urgence, groupe sanguin

    ÉPREUVES CERTIFICATIVES DES UNITÉS CAPITALISABLES

     

    Les unités capitalisables (UC) constitutives de la mention « activités du cyclisme » du brevet professionnel, de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS) spécialité « éducateur sportif » sont attribuées selon le référentiel de certification figurant en annexe II et dont l’acquisition est contrôlée par les épreuves certificatives suivantes :

     

    Situation d’évaluation certificative des unités capitalisables transversales UC1 et UC2

     

    Le(la) candidat(e) transmet dans les conditions fixées par le Directeur Régional Académique à la Jeunesse, à l’Engagement et aux Sports (DRAJES), un document écrit personnel explicitant la conception, la mise en œuvre et la réalisation d’un projet d’animation dans la structure d’alternance pédagogique proposant des activités du cyclisme.

     

    Ce document constitue le support d’un entretien d’une durée de 40 minutes au maximum dont une présentation orale par le(la) candidat(e) d’une durée de 20 minutes au maximum permettant de vérifier l’acquisition des compétences.

     

    Cette situation d’évaluation certificative permet l’évaluation distincte des unités capitalisables transversales UC1 et UC2.

     

    Situations d’évaluations certificatives des UC 3 et UC4 :

     

    Les évaluateurs sont titulaires d’une qualification à minima de niveau IV de la filière des activités du cyclisme.

    Sont dispensés de ces exigences, les personnels techniques et pédagogiques relevant du ministère chargé des sports, les professeurs ou enseignants d’éducation physique et sportive du ministère de l’éducation nationale et les agents de catégorie A ou B de la filière sportive de la fonction publique territoriale.

    Ces situations d’évaluations certificatives ne peuvent pas être réalisées au moyen d’un vélo à assistance électrique.

     

     

     

    • Épreuve certificative de l’UC 3

     

    L’épreuve se déroule en structure d’alternance pédagogique et se compose comme suit :

     

    1° Production d’un document (programme d’activité) remis aux évaluateurs : 

     

    Avant la date de l’épreuve, le(la) candidat(e) transmet un document comportant un programme d’activités dans les conditions fixées par le Directeur Régional Académique à la Jeunesse, à l’Engagement et aux Sports (DRAJES) comprenant :

    • Deux cycles distincts d’animation  dans  le  champ  des  activités  du  cyclisme réalisés dans sa structure d’alternance pédagogique composés d’au moins quatre séances chacun. Les deux cycles sont réalisés avec un public différent. Ces cycles sont organisés sur un espace délimité type plateau pour l’un et en espace ouvert en conduite de groupe pour l’autre.

     

     

    2° Mise en situation professionnelle : 

     

    Au plus tard une semaine avant l’épreuve, les deux évaluateurs et le(la) candidat(e) sont informés du choix de la séance d’animation figurant dans le document susmentionné, qui servira de support à la certification.

     

    Le(la) candidat(e) conduit en tout ou partie la séance d’animation pendant 60 minutes au minimum et 90 minutes au maximum pour un public d’au moins 4 pratiquants.

     

    La séance d’animation est suivie d’un entretien de 40 minutes au maximum :

    • 20 minutes au maximum avec les deux évaluateurs au cours desquelles le(la) candidat(e) analyse et évalue cette séance d’animation en mobilisant les connaissances acquises et justifie ses choix techniques, pédagogiques et éducatifs ;
    • 20 minutes au maximum avec les deux évaluateurs portant sur la progression et la pertinence des cycles d’animation figurant dans le dossier transmis par le(la) candidat(e).

     

     

    • Épreuve certificative de l’UC 4

     

    L’épreuve se déroule au sein de l’organisme de formation ou de la structure d’alternance et se compose comme suit :

     

    1. Réalisation d’un parcours technique :

     

    Il se compose de 10 ateliers à franchir dans un ordre précis. Pour valider le parcours, le(la) candidat(e) doit avoir réussi un minimum de huit ateliers sur les dix.

     

    1. Montée de marche: Prise d’élan 3m. Arrêt à 30 cm de la marche (H = 0,10m) ligne au sol. Franchir l’obstacle sans que les roues ne touchent l’angle de la marche. Poser sur l’angle de la marche une cornière en métal.

    Atelier non validé si une roue touche l’obstacle (bruit).

    1. Slalom décalé : Dans un couloir de L = 10m, l = 5m, disposer 4 plots espacés de 1,5m. Prise d’élan 3m. Passer à droite (roue avant) du premier plot.

     

    Élan de 3 m. Effectuer le slalom sans franchir les limites du terrain fixées à 5m (bandes rouges)

     

    Atelier non validé si pose du pied au sol, si une des deux roues ne passe pas derrière le plot, si une roue touche le plot ou les limites extérieures du couloir.

    1. Prise de balle au sol: Traverser un carré de 5m x 5m matérialisé pour ramasser une balle de tennis au sol et sortir du carré sur le côté opposé.

    Atelier non validé si la balle n’est pas ramassée et apportée derrière le côté opposé au départ (axe roue avant du vélo), si la balle tombe, si pose de pied au sol.

    1. Passage sous barre: Prise d’élan 5m. Passer sous une porte H = 1,20m, l = 1,50m.

     

    Atelier non validé si les poteaux ou la barre horizontale tombent, si pose d’un pied au sol.

    1. Rouler droit: Sur terrain plat ou en légère montée. Départ un pied au sol, prise d’élan 3m. Franchir un espace délimité (L = 3m, l = 0,20 m) en pédalant.

    Atelier non validé si pose de pied au sol, si une roue touche une des lignes ou bandes qui matérialisent le couloir.

    1. Quilles sous pédalier: Sur terrain plat. Prise d’élan 5m. 5 quilles alignées qui sont espacées de 1,20m. Franchir la 1ère quille roue avant à droite et roue arrière à gauche, inversement pour la 2ème quille et à nouveau changement pour la 3ème

    Élan sur 5 m, passer alternativement la roue avant d’un côté du plot et la roue arrière de l’autre côté. La distance entre les plots est de 1,20m.

    Atelier non validé si les roues ne passent pas du bon côté de la quille, si les roues touchent une quille, si pose d’un pied au sol.

    1. Arrêt et changement de direction: Prise d’élan 5m. Venir toucher le mur avec la roue avant, reculer puis avancer en tournant à droite ou à gauche pour passer dans la porte (à 1m du mur) placée à 2m du point d’impact.

    Atelier non validé si la roue avant ne touche pas le mur, si ensuite le vélo ne passe pas dans la porte, si pose du pied au sol.

     

    1. Tour intérieur: Prise d’élan 3m. Rentrer et faire un tour complet à l’intérieur d’un cercle matérialisé au sol (diamètre 3m).

     

    Diamètre du cercle 3m

     

    Atelier non validé si le pédalage se fait par à-coups, si pose d’un pied au sol, si une roue sort de l’espace délimité.

    1. « 8 »: réaliser un « 8 » autour de 2 plots distants de 5m avec une main posée en continu sur son casque dans un espace délimité : L = 10m et l = 5m.

    Distance de l’espace L 10m, l 5m, distance entre les plots : 5 m

     

    Atelier non validé si le tracé n’est pas suivi, si pose d’un pied au sol, si la main n’est pas posée en continu sur le casque.

    1. Freiner: Prise de vitesse sur 20 m puis effectuer un dérapage de la roue arrière pour chasser un bidon placé au sol.

     

    Atelier non validé si le bidon n’est pas touché par la roue arrière lors du dérapage, si pose du pied au sol avant d’avoir chassé le bidon.

     

    1. Évolution en sécurité sur un parcours adapté à un public de pratiquants suivi d’une étude de cas mécanique :

     

    Préalable requis : validation de la réalisation du parcours technique

     

    1. Le(la) candidat(e) définit et prépare pendant 15 minutes au maximum un parcours d’une durée de 30 minutes au minimum à 45 minutes au maximum sur lequel il/elle encadre un public de 2 pratiquants au minimum à 10 pratiquants au maximum (à l’exclusion des stagiaires de la formation et des évaluateurs de l’épreuve).

     

    La définition et la préparation du parcours s’effectuent au moyen de document(s) cartographique(s) qui sont transmis au candidat en début d’épreuve.

     

    Cette évolution se déroule sur un site non étudié lors de la formation.

     

    1. Une étude de cas portant sur la compétence technique mécanique : le(la) candidat(e) effectue le diagnostic et la réparation commentés d’une panne mécanique. La durée totale de cette étude de cas technique est de 20 minutes maximum avec les deux évaluateurs.

     

     

    *Fiche formation RNCP Responsable Associatif

    En gardant le format que tu as appliqué, ci-dessous les éléments à ajouter :

Matériel à prévoir

  • Un VTT polyvalent
  • Votre équipement personnel (casque homologué, tenue cycliste –
    cuissards, maillot, gilet jaune, gants longs, chaussures et pédales
    automatiques ou basket et pédales plates) ;
  • Un sac à dos comprenant : Une trousse de premiers secours; une
    trousse mécanique (1 paire de démonte-pneu, un multi-outils, clés allen, dérive-chaîne, pompe, 2 chambres à air…); une couverture de survie ; un téléphone ; une fiche individuelle mentionnant les informations suivantes : nom, prénom, téléphone de contact en cas d’urgence, groupe sanguin

Accessibilité

L’accueil du public en situation de handicap est assuré par Madge SALOMON, référent handicap. Pour toute demande d’information complémentaire liée à votre prise en charge, vous êtes invités à vous rapprocher de nos services.